Mars 2019

Vous avez certainement apprécié la douceur printanière qui s’est installée en France au mois de février…

Pour la vigne, ces variations météorologiques sont loin d’être une bonne nouvelle ! En effet, la hausse des températures entraîne une reprise d’activité de la vigne, avec la montée de sève. Les bourgeons sortis prématurément, du fait de températures trop douces trop tôt, sont vulnérables en cas de nouveau coup de froid. Le gel peut conduire à la mort des pousses et donc compromettre la future récolte.  Les vignerons craignent les gelées tardives jusqu’aux saints de glace (célébrés mi-mai).

Nous l’avons malheureusement expérimenté en 2017 avec une perte de 80% de la récolte aux Châteaux Chêne-Vieux et Musset. C’est pourquoi vous ne pourrez pas vous délecter de notre millésime 2017 : une vendange trop faible pour être mise en bouteille. Rassurez-vous, le millésime 2018 est plein de belles promesses, et en attendant de le déguster, vous pouvez jeter votre dévolu sur tous les autres millésimes disponibles en stock !Espérons que la météo de ce début de printemps reste clémente 😎 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Mars 2019”